MOZART // Intégrale de Quatuors à cordes

Quatuor Talich,

Des pas de Haydn aux portes de la confession…

30,00 

- +

Description

Disserter sur “l’art du quatuor à cordes” et l’associer à Mozart conduit invariablement au dithyrambe. C’est penser l’histoire un peu rapidement et, pour faire un clin d’œil au film Amadeus de Milos Forman, contempler le génie comme une abstraction.

La production de Mozart consiste essentiellement en 4 cycles de quatuors où il a égalé son aîné dans les deux derniers. Les Quatuors du troisième cycle sont dédiés à Haydn. Certains portent des petits noms, comme le quatuor des « dissonances » en ut majeur, célèbre pour les frottements harmoniques des premières mesures, ou encore « La Chasse » en si bémol majeur, et « Le Printemps » en sol majeur. Les trois derniers sont dédiés au roi de Prusse, d’où leur surnom de prussiens : le violoncelle y joue un rôle prépondérant. Mozart, par son sens inné de la polyphonie, a su faire chanter chaque instrument du quatuor. Cependant, le divertimento pour trio à cordes et les six quintettes à cordes — à deux altos — constituent sans doutes des sommets encore plus remarquables dans sa production.

CD 1 - LES 6 QUATUORS MILANAIS (KV155 - 160)

Quatuor n°2 en ré majeur KV155

 

  • Allegro 3’38
  • Andante 4’10
  • Molto allegro 1’32

Quatuor n°3 en sol majeur KV156

 

  • Presto 2’53
  • Adagio 6’11
  • Tempo di menuetto 5’50

Quatuor n°4 en do majeur KV157

 

  • Allegro 5’30
  • Andante 4’20
  • Presto 1’58

Quatuor n°5 en fa majeur KV158

 

  • Allegro 3’25
  • Andante un poco allegretto 4’55
  • Tempo di menuetto 5’50

Quatuor n°6 en si bémol majeur KV159

 

  • Andante 5’16
  • Allegro 5’16
  • Rondo : allegro grazioso 2’43

Quatuor n°7 en mi bémol majeur KV160

 

  • Allegro 3’14
  • Un poco adagio 4’30
  • Presto 2’55
CD 2 - 5 QUATUORS VIENNOIS (V168 - 172)

Quatuor n°8 en fa majeur KV168

 

  • Allegro 4’38
  • Andante 4’37
  • Menuetto – Trio 2’41
  • Allegro 1’57

Quatuor n°9 en la majeur KV169

 

  • Molto allegro 3’46
  • Andante 5’53
  • Menuetto – Trio 3’00
  • Rondo – Allegro 1’46

Quatuor n°10 en do majeur KV170

 

  • Andante 4’14
  • Menuetto – Trio 2’51
  • Un poco adagio 5’04
  • Rondo – Allegro 2’23

Quatuor n°11 en mi bémol majeur KV171

 

  • Adagio – Allegro assai 5’02
  • Menuetto – Trio 2’51
  • Andante 5’04
  • Allegro assai 2’48

Quatuor n°12 en si bémol majeur KV172

 

  • Allegro spiritoso 4’20
  • Adagio 7’34
  • Menuetto – Trio 2’54
  • Allegro assai 4’07
CD 3 - QUATUOR VIENNOIS N°6 (KV173) / 2 QUATUORS DÉDIÉS À HAYDN (KV387 - 421)

Quatuor n°13 en ré mineur KV173

 

  • Allegro ma molto moderato 5’44
  • Andante grazioso 3’19
  • Menuetto – Trio 3’55
  • Allegro 3’21

Quatuor n°14 en sol majeur KV387

 

  • Allegro vivace assai 7’42
  • Menuetto : Allegro 8’13
  • Andante cantabile 6’46
  • Molto allegro 5’45

Quatuor n°15 en ré mineur KV421

 

  • Allegro moderato 7’20
  • Andante 6’42
  • Menuetto. Allegretto 3’45
  • Allegro ma non troppo. Più allegro 8’47
CD 4 - 2 QUATUORS DÉDIÉS À HAYDN (KV428 - LA CHASSE)

Quatuor n°16 en mi bémol majeur KV428

 

  • Allegro non troppo 7’00
  • Andante con moto 7’29
  • Allegretto 5’50
  • Allegro vivace 5’25

Quatuor n°17 en si bémol majeur, « La Chasse » KV458

 

  • Allegro vivace assai 8’30
  • Menuetto. Moderato 4’00
  • Adagio 7’12
  • Allegro assai 4’33
CD 5 - 2 QUATUORS DÉDIÉS À HAYDN (KV464 - LES DISSONANCES)

Quatuor n°18 en la majeur KV464

 

  • Allegro 6’31
  • Menuetto. Moderato 5’44
  • Andante 12’35
  • Allegro non troppo 5’25

Quatuor n°19 en do majeur « Dissonances » KV465

 

  • Adagio – Allegro 10’43
  • Andante cantabile 6’53
  • Menuetto – Allegro 5’42
  • Allegro molto 5’53
CD 6 - QUATUOR HOFFMEISTER, KV499 / QUATUOR PRUSSIEN N°1, KV575

Quatuor n°20, en ré majeur, “Hoffmeister” KV499

 

  • Allegretto 9’35
  • Menuetto : Allegretto – Trio 3’07
  • Adagio 7’56
  • Allegro 5’20

Quatuor n°21 en ré majeur KV575

 

  • Allegretto 7’21
  • Andante 4’29
  • Menuetto : Allegretto 5’43
  • Allegretto 5’58
CD 7 - 2 QUATUORS PRUSSIENS (KV589 - 590) / QUATUOR LODI, KV80

Quatuor n°22 en si bémol majeur KV589

 

  • Allegro 6’15
  • Larghetto 6’55
  • Menuetto : Moderato 6’41
  • Allegro assai 4’01

Quatuor n°23 en fa majeur KV590

 

  • Allegro moderato 9’02
  • Andante 8’02
  • Menuetto : Allegretto 4’10
  • Allegro 7’50

Quatuor n°1 en sol majeur KV80

 

  • Adagio 6’35
  • Allegro 3’32
  • Menuetto 2’43
  • Rondeau (Allegro) 2’54

 

 

« Le Mozart sublime des Talich » - Mezzo

C’est le retour d’un classique : enregistrées entre 1983 et 1985, ces interprétations des quatuors de Mozart n’ont rien perdu de leur élégance, leur panache et leur vigueur. Pas une seule note qui ne soit pas jouée par les Talich avec amour et intelligence.
Un must dans la discographie mozartienne.

« Les Talich subliment Mozart » - Diapason

Les Talich frappent l’imagination par la grandeur de leur message. Leur lumineuse beauté et l’originalité de leur approche. Tout ici est lumière et bonheur. L’état de grâce en quelque sorte.

« L'art du quatuor par les Talich » - La Marseillaise

Voici un réédition qui ravira les amateurs du Quatuor Talich.
Ceux en particulier qui ne possédaient pas leur intégrale des Quatuors de Mozart. Avec raison, la presse spécialisée était allée, en son temps, de ses “Recommandations”, “Choc” et autre “Diapason” doré…
Là, le coffret est réduit à sept disques dans sa nouvelle maison La Dolce Volta. On y a justement retiré les compléments superflus pour ne garder que la colonne vertébrale d’un genre qui constitue le prototype du clacissisme viennois.
Le collectionneur y gagne en design, le curieux en lisibilité du livret, et l’auditeur en confort acoustique (du fait de la remasterisation).
Les 23 Quatuors de Mozart enregistrées entre 1984 et 1993 par la formation tchèque, sont une merveille de maîtrise, d’élégance et de simplicité. Dans les méandres discursifs des Quatuors “Milanais”, “Viennois”, ceux “dédiés à Haydn” ou les “Prussiens”, s’élabore chronologiquement l’essence du style classique, ses grandes formes : Sonate, Rondo, Lied, Variations…
On ne peut comprendre l’histoire de la musique sans passeur par eux, ce banc d’essai pour quatre cordes du génie salzbourgeois.

« À écouter sans modération » - La Croix

Dans un boîtier pimpant, un bijou attend d’être offert pour les fêtes : la réédition de l’intégrale des quatuors de Mozart enregistrés entre 1983 et 1985 par le Quatuor Talich.
À écouter sans modération.

« Vivant et chaleureux » - Classica

Ce Mozart d’Europe centrale respire, vibre et chante tout au long de l’écoute, sans jamais lasser les auditeurs. Et c’est très touchant !

Le Quatuor Talich, une âme de Bohême…

 

« Le Conservatoire de l’Europe » … C’est ainsi que l’on nomma, autrefois, la Bohême. Au cœur de l’Europe centrale, un peuple se dédia tout entier à l’art du chant. Au XIXe siècle, lorsque les musiciens tchèques se révélèrent aussi grands compositeurs qu’interprètes, ils donnèrent naissance à un répertoire chargé de traditions, de ces flammes transmises de génération en génération.

 

Václav Talich, fantastique chef d’orchestre, fut au siècle suivant, l’un des plus éminents artistes des pays danubiens. Jan, le neveu de Talich créa, en 1964, le quatuor à cordes qui porte son nom. En 1975, l’ensemble devint le Quatuor de la Philharmonie Tchèque. Auréolé de cette distinction, il acquit rapidement une reconnaissance internationale. La France devint sa seconde patrie et grâce au label Calliope, il grava quelques-unes des grandes références de la discographie, de Mozart à Janáček. La Dolce Volta a repris le flambeau et poursuit l’aventure qui ne peut s’interrompre.

 

Depuis un demi-siècle, et bien que les archets aient changé de main, la personnalité de l’ensemble révèle une permanence de styles : expressivité spontanée, délicieuse imprévisibilité des intonations, accentuations justes des rythmes populaires, absolue précision et, tout autant, sensation d’une fragilité miraculeuse. Durant toutes ces années, les Talich sont demeurés les ambassadeurs d’une prodigieuse histoire musicale, nourrie de la mémoire des torrents et châteaux de Bohême, de contes et légendes, des passions du peuple tchèque avant même qu’il ne se constitue en nation, au lendemain de la Première Guerre mondiale. Multi-récompensés, les enregistrements du Quatuor sont à l’image de leur Second Quatuor “Lettres Intimes” de Janáček : la plus envoûtante des conversations en musique.

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link