Aucun produit dans le panier.

HAYDN // Les Sept Dernières Paroles du Christ

Quatuor Talich,

Le succès retentissant des Sept Dernières Paroles du Christ en Croix est une mutation unique pour l’époque.

10,00 

Livraison estimée le 16/04/2021

- +

Description

Dans les années 1780, Haydn était considéré – plus encore que Mozart – comme le compositeur le plus grand et le plus célèbre d’Europe. Editeurs, promoteurs de concerts et cours allemandes, anglaises et françaises lui passaient de nombreuses commandes pour des œuvres de genres variés, de la musique de chambre à l’oratorio en passant par la symphonie.
Toutefois, c’est dans le courant de l’année 1786, qu’il reçut l’une des offres les plus surprenantes de sa carrière : la composition d’une musique instrumentale sur les Sept Dernières Paroles du Christ en Croix. Il ne pouvait imaginer qu’elle deviendrait successivement un quatuor, puis une pièce pour piano seul et, enfin, un oratorio en deux parties pour soprano, ténor, alto et basse soliste, chœur à quatre voix et orchestre. Une mutation unique à l’époque et qui ne s’explique pas uniquement par la renommée de la version originale.
Dès sa première édition parue chez Artaria, à Vienne, la version pour orchestre connut un succès retentissant. Il est vrai que la production du compositeur était alors remarquable. Il écrivit sa partition alors qu’il était également en plein travail sur les six Symphonies Parisiennes payées à prix d’or par le Comte d’Ogny qui organisait des concerts pour la Loge Olympique.
Dans la foulée de l’édition des Sept Dernières Paroles du Christ en Croix, Haydn réalisa la même année, en 1787, une transcription pour quatuor à cordes. Enfin, il donna son accord en vue d’une adaptation pour piano seul.

A Londres, en 1791, il donna les deux versions, celle pour orchestre et en quatuor. Ce fut un triomphe.

HAYDN // Les septs dernières paroles du Christ (1787)

 

  • Introduzione. Maestoso ed Adagio 5’18
  • Sonata I. Largo 6’10
  • Sonata II. Grave e Cantabile 8’03
  • Sonata III. Grave 8’36
  • Sonata IV. Largo 6’59
  • Sonata V. Adagio 8’02
  • Sonata VI. Lento 7’22
  • Sonata VII. Largo 7’06
  • Il terremoto. Presto e con tutta la forza 1’51

 

Le Quatuor Talich évolue depuis près de cinquante-cinq ans dans une prestigieuse lignée de musiciens et représente l’art musical tchèque à travers le monde.

Derrière un nom de légende, le Quatuor Talich nouvelle génération s’offre depuis 1998 une seconde jeunesse menée par Jan Talich Jr. qui a repris de son père les rênes du Quatuor entouré de musiciens talentueux. L’avenir leur appartient désormais, un avenir qu’ils ne peuvent envisager sans tenir compte de la tradition.
En cinquante ans, les Talich ont révélé un style, une approche, une philosophie de la musique que les nouveaux membres perpétuent et font fructifier.

Renaissance au sein d’une multitude de jeunes quatuors, les Talich sont aujourd’hui une « référence ».

Principalement dans les répertoires où le quatuor se doit d’avoir une longue approche des œuvres (Beethoven, Schubert, Mendelssohn, Ravel, Debussy) comme dans celui où la tradition orale est une vraie marque de la transmission (Dvořák, Chostakovitch, Janáček).

Peu de quatuors ont un tel répertoire en héritage et sont capables de le faire vivre pendant aussi longtemps.
Les Talich sont uniques ; ils sont aujourd’hui dans l’enthousiasme du renouveau et ne déçoivent jamais.
Ce sont des grands et ils sont plus que jamais de notre époque !

La Dolce Volta a acquis auprès du prestigieux label français Calliope l’intégralité du catalogue du Quatuor Talich et le ré-édite dans des packagings luxueux et 100% remastérisé.

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link