Aucun produit dans le panier.

BEETHOVEN // Trios « Les Esprits » et « à l’Archiduc »

Philippe Cassard, Anne Gastinel, David Grimal,

Philippe Cassard, Anne Gastinel et David Grimal, illuminent ces pages métaphysique avec la finesse, la fraîcheur et la grâce de l’aquarelliste. Une quinzaine d’années après le début de leur collaboration, David Grimal, Anne Gastinel et Philippe Cassard décident que le premier témoignage de leur travail soit consacré à deux chefs-d’œuvre du maître de Bonn. Des « Esprits » à « l’Archiduc », le parti pris est celui de la couleur et de la générosité : c’est un Beethoven descendu de son piédestal, humain, et même souriant, dont on fait l’étonnante rencontre dans ce disque.

20,00  18,00 

Livraison estimée le 27/10/2021

- +

Description

Une quinzaine d’années après le début de leur collaboration, David Grimal, Anne Gastinel et Philippe Cassard décident que le premier témoignage de leur travail soit consacré à deux chefs-d’œuvre du maître de Bonn. Des « Esprits » à « l’Archiduc », le parti pris est celui de la couleur et de la générosité : c’est un Beethoven descendu de son piédestal, humain, et même souriant, dont on fait l’étonnante rencontre dans ce disque. Là où tant d’autres rigidifient le propos et agacent les sonorités.

Trio avec piano n°5 en Ré majeur, op.70 n°1 « Les Esprits »

 

  • Allegro vivace e con brio 10’04
  • Largo assai ed espressivo 8’23
  • Presto 8’14

Trio avec piano n°7 en Si bémol majeur, op.97 « à l’Archiduc »

 

  • Allegro moderato 13’26
  • Scherzo – Allegro 6’47
  • Andante cantabile 11’40
  • Allegro moderato – Presto 7’39

 

SUBTILE COMPLÉMENTARITÉ - Classica

Comment résister à une approche aussi naturelle, aussi franche dans ses intentions et débarrassée des coups de menton qui nous ont fait tant de fois dévier du plus court des chemins ?

INSPIRATION ET ÉLÉGANCE - Diapason

Électrisante à force de variété, d’énergie et d’engagement, cette version va droit au cœur. Avec pour dessein ultime, la densité et le naturel, l’équilibre profond.

EXIGENCE ET COMPLICIT1 MUSICALE - Télérama

Si le piano occupe une place importante, les cordes ne sont pas décoratives pour autant, dialoguent et chantent plus souvent qu’à leur tout, déchirantes à l’occasion, la plupart du temps tendres ou espiègles.

Philippe Cassard

 

Considéré par ses pairs, la critique et le public comme un des musiciens les plus attachants et complets de sa génération, Philippe Cassard a été formé par Dominique Merlet et Geneviève Joy-Dutilleux au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y a obtenu en 1982 les premiers Prix de Piano et de Musique de Chambre. Il approfondit ses connaissances pendant deux ans à la Hochschule für Musik de Vienne et reçoit ensuite les conseils du légendaire Nikita Magaloff. Finaliste du Concours Clara Haskil en 1985, il remporte en 1988 le Premier Prix du Concours International de Piano de Dublin.

Invité dès lors par les principaux orchestres européens (London Philharmonic, City of Birmingham Symphony Orchestra, BBC Philharmonic, Orchestres National de France et Philharmonique de Radio France, Capitole de Toulouse, Philharmonie de Budapest, Orchestre de la Radio Danoise etc), il joue sous la direction de Sir Neville Marriner, Marek Janowski, Charles Dutoit, Yan-Pascal Tortelier, Armin Jordan, Vladimir Fedosseijev…

Son goût de la musique de chambre et sa passion pour le chant lui permettent de jouer avec des artistes tels Christa Ludwig, Natalie Dessay, Angelika Kirchschlager, Stéphanie d’Oustrac, Wolfgang Holzmair, Donna Brown, Michel Portal, David Grimal, les quatuors Ebène, Modigliani, les comédiens Philippe Torreton, Roland Bertin, Judith Magre, Micheline Dax.

Philippe Cassard a publié un essai sur Schubert (Actes Sud), un livre d’entretiens sur le cinéma et la musique « Deux temps trois mouvements » (Capricci), il a fondé les Estivales de Gerberoy (1997-2003) et a été directeur artistique des Nuits Romantiques du Lac du Bourget (1999-2008). Depuis 2013, il assure la programmation classique du festival de Fontdouce (Charente Maritime). Il a présenté depuis 2005 près de 430 émissions de « Notes du Traducteur » sur France Musique, Prix SCAM de la « meilleure œuvre sonore 2007 ».

 

Anne Gastinel

 

Anne Gastinel remporte, au Conservatoire de Lyon, le Premier Prix de violoncelle en 1986 et est admise la même année en troisième cycle au Conservatoire de Paris. Yo-Yo Ma, János Starker et Paul Tortelier, auprès desquels elle se perfectionne et qui marqueront profondément son évolution personnelle et musicale, reconnaissent déjà en elle la maturité d’une artiste à part. Elle remporte de nombreux prix dans les grands concours internationaux (Scheveningen, Prague, Rostropovitch) et commence dès lors à se produire dans toute l’Europe, définitivement révélée au grand public lors du Concours Eurovision 1990.

Reconnue par les plus grands comme l’ambassadrice du violoncelle, elle est choisie en 1997 par Marta Casals Istomin pour jouer pendant un an le mythique Matteo Goffriller de Pablo Casals.

Elle reçoit en 2006 la Victoire de la Musique dans la catégorie « Soliste de l’année » (après avoir obtenu les trophées « Jeunes Talents » et « Meilleur Enregistrement »).

Elle parcourt désormais le monde dans les plus belles salles aux côtés d’orchestres, de musiciens et de compositeurs avec lesquels elle aime échanger.

En musique de chambre, elle partage la scène avec Claire Désert, le Quatuor Hermès, Nicholas Angelich et Andreas Ottensamer, David Grimal et Philippe Cassard, Xavier Phillips ou encore Les Violoncelles Français.

Professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon depuis 2003, Anne Gastinel joue un violoncelle Testore de 1690.

 

David Grimal

 

« On comprend, en écoutant David Grimal, qu’une large part de la beauté de son geste musical vient d’une capacité unique à interroger son art. » ARTE

David Grimal est un musicien internationalement reconnu pour l’originalité de sa carrière musicale. Inlassable chercheur et penseur de son art dans la société, il croise les regards pour faire de la musique autrement en réinventant le sens du collectif.

Il est invité à se produire sous la direction des plus grands chefs d’orchestre et des phalanges les plus prestigieuses dans les plus grandes salles du monde.
David Grimal est le créateur de l’orchestre « Les Dissonances » : seul orchestre symphonique au monde qui joue régulièrement le grand répertoire sans chef d’orchestre.

En Direction Artistique, il développe le concept « Let’s play together ! » basé sur son expérience avec Les Dissonances. David Grimal travaille tout le programme du concert avec les musiciens afin de les préparer à jouer sans chef d’orchestre au concert. Il partage la scène avec eux en jouant un concerto.

Professeur recherché, il enseigne à la Hochschule für Musik de Saarbrücken où il développe également avec l’orchestre des étudiants des projets sans chef.
Invité régulièrement au jury de concours internationaux, il donne des masterclasses dans le monde entier.

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link