Aucun produit dans le panier.

BEETHOVEN – LISZT // Symphonie n°9

Philippe Cassard, Cédric Pescia,

Enregistrée sur pianos Bechestein et dans le mythique Studio Teldex à Berlin, Philippe Cassard et Cédric Pescia signent ici une version extraordinaire de noblesse, de vérité, de grandeur, avec le souffle qui sied réellement à cette ode à la joie.

20,00 

Livraison estimée le 17/04/2021

- +

Description

Si n’importe laquelle des superbes transcriptions réalisées par Liszt des huit premières symphonies de Beethoven représente une gageure pour le pianiste, celle pour deux pianos de la Neuvième fait aussi bien figure d’enchantement que de test redoutable. Remarquable travail de synthèse, ces pages offrent une architecture où rien n’est laissé au hasard aux pianistes, et où toutes les difficultés du jouer-ensemble se trouvent condensées.

Symphonie n°9 en Ré mineur, op.125

 

  • Allegro ma non troppo, un poco maestoso 15’46
  • Molto vivace – Presto 14’31
  • Adagio molto e cantabile – Andante moderato – Adagio stesso tempo 14’06

 

Finale

 

  • Presto 2’19
  • Allegro assai – Presto – Recitativo – Allegro assai 7’11
  • Allegro assai vivace alla Marcia – Andante maestoso – Adagio ma non troppo ma devoto 7’14
  • Allegro energico – Allegro ma non tanto – Prestissimo 6’38

 

UN DÉFI MAJEUR - Le Figaro

Un an de travail pour mettre en place ce monstre, sur deux pianos Bechstein de toute beauté, dans une prise de son formidablement équilibrée. Et c’est un choc !

CAPTIVANT ! - Télérama

Dès l’Allegro ma non troppo, tout est réussi : les choix des tempos, les effets de spatialisation, la profondeur harmonique, le relief apporté par les nuances, la souplesse et la densité dans le jeu des pianistes. L’Adagio molto e cantabile chante vraiment, et dans l’ultime mouvement, la polyphone pianistique se substitue en douceur à celle des voix humaines.

REMARQUABLE ! – Dernières Nouvelles d’Alsace

On redécouvre dans toute sa fluidité l’architecture de la Neuvième dont Liszt a su si bien capter et retranscrire l’énergie et la virtuosité.

L’HYMNE ­À LA JOIE - La Voix du Nord

Philippe Cassard et Cédric Pescia, leur talent et leurs vingt doigts, nous offrent une approche originale et réjouissante d’une œuvre peu enregistrée sous cette forme.

LA NEUVIÈME MAGNIFIÉE - Ouest France

Une interprétation raffinée, une sonorité quasi orchestrale et le souffle de la partition font de cette ode à la joie, une ode à la musique de deux de ses plus illustres compositeurs.

MONUMENTAL - Culture music

Les deux pianistes délivrent une version héroïque où les 1000 difficultés de la partition s’effacent comme par enchantement devant l’embrasement qu’ils lui insufflent. Un disque précieux.

Cédric Pescia

 

Né à Lausanne, de nationalité suisse et française, Cédric Pescia étudie aux Conservatoires de Lausanne (Christian Favre) et Genève (Dominique Merlet), à l’Universität der Künste de Berlin (Klaus Hellwig) et à « L’International Piano Academy, Lake Como» (Dmitri Bashkirov, Leon Fleisher, Andreas Staier, William GrantNaboré et Fou Ts’ong). Parallèlement, il se perfectionne avec Pierre-Laurent Aimard, Daniel Barenboim, Dietrich Fischer-Dieskau, Irwin Gage, Ilan Gronich, Christian Zacharias et le Quatuor Alban Berg.

Il remporte le Premier Prix de la Gina Bachauer International Piano Competition 2002 à Salt Lake City, USA.

Il donne des récitals et concerts avec orchestre en Europe, aux USA, en Chine, en Amérique du Sud : Philharmonie et Konzerthaus Berlin, Konzerthaus Vienne, Wigmore Hall Londres, Mozarteum Salzburg, Carnegie Hall New York, au Shanghai Oriental Art Center, Tonhalle Zürich, Printemps de Prague, Lucerne Festival, Menuhin Festival Gstaad, Schleswig-Holstein Musik Festival, Davos Festival, Klavierfestival Ruhr.

Une collaboration de longue date le lie à la violoniste Nurit Stark. Il est directeur artistique de la série lausannoise de musique de chambre Ensemble enScène.

Il est lauréat de la Fondation Leenaards de Lausanne et du Prix Musique de la Fondation Vaudoise pour la culture.

En 2012, il est nommé professeur de piano à la Haute Ecole de Musique de Genève.

 

Philippe Cassard

 

Considéré par ses pairs, la critique et le public comme un des musiciens les plus attachants et complets de sa génération, Philippe Cassard a été formé par Dominique Merlet et Geneviève Joy-Dutilleux au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y a obtenu en 1982 les premiers Prix de Piano et de Musique de Chambre. Il approfondit ses connaissances pendant deux ans à la Hochschule für Musik de Vienne et reçoit ensuite les conseils du légendaire Nikita Magaloff. Finaliste du Concours Clara Haskil en 1985, il remporte en 1988 le Premier Prix du Concours International de Piano de Dublin.

Invité dès lors par les principaux orchestres européens (London Philharmonic, City of Birmingham Symphony Orchestra, BBC Philharmonic, Orchestres National de France et Philharmonique de Radio France, Capitole de Toulouse, Philharmonie de Budapest, Orchestre de la Radio Danoise etc), il joue sous la direction de Sir Neville Marriner, Marek Janowski, Charles Dutoit, Yan-Pascal Tortelier, Armin Jordan, Vladimir Fedosseijev…

Son goût de la musique de chambre et sa passion pour le chant lui permettent de jouer avec des artistes tels Christa Ludwig, Natalie Dessay, Angelika Kirchschlager, Stéphanie d’Oustrac, Wolfgang Holzmair, Donna Brown, Michel Portal, David Grimal, les quatuors Ebène, Modigliani, les comédiens Philippe Torreton, Roland Bertin, Judith Magre, Micheline Dax.

Philippe Cassard a publié un essai sur Schubert (Actes Sud), un livre d’entretiens sur le cinéma et la musique « Deux temps trois mouvements » (Capricci), il a fondé les Estivales de Gerberoy (1997-2003) et a été directeur artistique des Nuits Romantiques du Lac du Bourget (1999-2008). Depuis 2013, il assure la programmation classique du festival de Fontdouce (Charente Maritime). Il a présenté depuis 2005 près de 430 émissions de « Notes du Traducteur » sur France Musique, Prix SCAM de la « meilleure œuvre sonore 2007 ».

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link