Aucun produit dans le panier.

Danae Dörken

© Neda Navaee

Danae Dörken

Le magazine belge Crescendo l’a qualifiée de « découverte de l’année », et les critiques du magazine allemand Concerti la disent « en pleine ascension » : la pianiste germano-grecque Danae Dörken fait partie de l’élite d’une nouvelle génération d’artistes de renommée internationale. Elle électrise le public et suscite l’admiration de ses collègues musiciens grâce à sa technique impressionnante, sa présence scénique et sa profonde musicalité.

 

Dès l’âge de sept ans, soutenue par Yehudi Menuhin, Danae fait très vite sensation dans les plus grandes salles de concert européennes avec son côté pétillant et cette joie qui l’habite lorsqu’elle joue.

 

Passionnée de musique de chambre, Danae a joué avec des artistes majeurs comme Lars Vogt, Gustav Rivinius, Sharon Kam, Artur Pizarro, Christiane Oelze, Carolin Widmann, Benjamin Beilman, Benedict Klöckner ainsi que Katia et Marielle Labèque. Elle se produit régulièrement avec Kiveli, sa sœur, avec laquelle elle aborde un répertoire exceptionnel pour piano à quatre mains.

 

D’origine grecque, Danae Dörken a créé avec sa sœur le Molyvos International Music Festival (MIMF) en 2015 sur l’île de Lesbos. Entre la crise financière et celle des réfugiés, ce festival fait non seulement voyager la tradition de la musique classique, mais il renforce aussi durablement les relations musicales entre l’Allemagne et la Grèce.

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link