BRAHMS // Les 2 sonates pour violoncelle

Gary Hoffman, Claire Désert,

La plénitude de la sonorité, une technique parfaite, une sensibilité artistique exceptionnelle caractérisent le style de Gary Hoffman, l’un des artistes les plus secrets de la scène internationale. Accompagné par la pianiste Claire Désert, il nous réserve une version intense des deux sonates pour violoncelle de Brahms. L’engagement est total, l’éloquence constante, la poésie irrésistible, la force dévastatrice, l’équilibre parfait !

10,00 

Livraison estimée le 08/12/2021

- +

Description

Sommets de la musique de chambre, les Sonates pour piano et violoncelle, op.38 et op.99 d’une humanité protéiforme de Brahms exigent de leurs interprètes autant de complémentarité que d’osmose. Nous sommes immédiatement séduits grâce au merveilleux violoncelle Amati de Gary Hoffman – joué autrefois par Leonard Rose – et au charme du toucher de la pianiste Claire Désert.

Ils imposent un équilibre savamment mûri. Douceur et emportement, mélancolie et frénésie, méditation et exaltation s’y côtoient en des inflexions d’une éloquente spontanéité. L’aspect fantastique de ce combat entre violoncelle et piano ne cesse de gagner en profondeur et en lyrisme au fil de ce programme.

Sonate pour piano et violoncelle n°1 en mi mineur, op.38

 

  • Allegro non troppo 14’27
  • Allegretto quasi menuetto 5’49
  • Allegro – Più presto 6’26

Sonate pour piano et violoncelle n°2 en Fa majeur, op.99

 

  • Allegro vivace 9’19
  • Adagio a ettuoso 6’41
  • Allegro passionato 7’13
  • Allegro molto 4’24

 

« Une lecture puissamment articulée » Diapason

Sommets de la musique de chambre romantique, les Sonates op.38 et op.99 exigent de leurs interprètes autant de complémentarité que d’osmose.
Excellents musiciens trop peu médiatisés, Gary Hofman et Claire Désert imposent un équilibre savamment mûri. Douceur et emportement, mélancolie et frénésie, méditation et exaltation s’y côtoient en des inflexions d’une éloquente spontanéité. L’aspect fantastique de ce combat entre violencelle et piano ne cesse de gagner en profondeur et en lyrisme.

Gary Hoffman

 

La plénitude de la sonorité, une technique parfaite, une sensibilité artistique exceptionnelle caractérisent le style de Gary Hoffman.

Gary Hoffman fait ses débuts au Wigmore Hall de Londres dès l’âge de 15 ans. C’est ensuite New York qui l’accueille. A 22 ans il devient le plus jeune professeur de la célèbre école de musique de l’Université d’Indiana. Premier Grand Prix Rostropovitch à Paris, en 1986, il commence alors une carrière internationale et se produit avec les plus grandes formations, dans de célèbres salles en récital et est fréquemment invité dans de prestigieux festivals.

S’il affectionne le grand répertoire classique pour violoncelle, Gary Hoffman n’en dédaigne pas pour autant la musique contemporaine, dont il est un porte-parole engagé. Ainsi, des compositeurs tels que Graciane Finzi, Renaud Gagneux, Joël Hoffman, Laurent Petitgirard, Dominique Lemaître, pour n’en citer que quelques uns, lui ont dédié leurs concertos.

Invité régulier de la Lincoln Center Chamber Music Society à New York, il est un chambriste remarquable et très demandé.

Gary Hoffman a enregistré pour BMG (RCA), Sony, EMI, Le Chant du Monde.

Installé depuis 1990 à Paris, Gary Hoffman joue sur un Nicola Amati de 1662 ayant appartenu à Leonard Rose.

Claire Désert

 

Habituée de prestigieux festivals en France (festival de la Roque-d’Anthéron, piano aux Jacobins, Lille piano festival, festival de Radio France Montpellier, etc…), Claire Désert est aussi présente sur les scènes internationales (Wigmore hall à Londres, Kennedy Center à New York, Japon, Brésil, Allemagne, etc…) et se produit en soliste avec d’importantes formations symphoniques comme les orchestres de Paris, Philharmonique de Radio-France, Strasbourg, Toulouse, Prague… Elle a joué sous la direction de M. Janowski, J. Bělohlávek ou encore L. Foster.

Entrée à l’âge de 14 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Claire Désert obtient un premier prix à l’unanimité du jury dans la classe de piano de V. Yankoff ainsi qu’un premier prix de musique de chambre dans la classe de J. Hubeau. Elle est ensuite admise en cycle de perfectionnement dans ces deux disciplines. Remarquée par le pianiste et pédagogue E. Malinin, celui-ci l’invite à poursuivre ses études au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou.

Claire Désert est une chambriste recherchée. Ses partenaires privilégiés sont Emmanuel Strosser, Gary Hoffman, Anne Gastinel, Philippe Graffin, le Quatuor Sine Nomine, le Quintette Moraguès…

Sa discographie bien étoffée comporte entre autres un CD des Novelettes de Schumann (couronné d’un“10” de Répertoire), un disque des Concertos de Scriabine et de Dvorák avec l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg récompensé d’une Victoire de la Musique en 1997.

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link