Aucun produit dans le panier.

BEETHOVEN // Sonates Waldstein, Hammerklavier

Théo Fouchenneret,

À seulement 25 ans, le pianiste Théo Fouchenneret présente avec audace un programme Beethoven d’une extrême variété avec la Sonate n°21 « Waldstein » qui par sa texture et ses contrastes de nuances, semble vouloir rivaliser avec l’orchestre quand la Sonate n°29 « Hammerklavier » se distingue par ses assauts sauvages.

15,00 

Livraison estimée le 17/06/2021

- +

Description

Alors que ces œuvres s’abordent généralement très tard dans une carrière, Théo Fouchenneret démontre une surprenante autorité. La puissance de son jeu, plein et intense nous convie à une véritable interprétation merveilleusement expressive et d’une étonnante variété de timbres.

Sonate pour piano n°21 en Do majeur op.53, « Waldstein »

 

  • Allegro con brio 11’35
  • Introduzione : Adagio molto 3’26
  • Rondo : Allegretto moderato – Prestissimo 9’53

 

Sonate pour piano n°29 en Si bémol majeur op.106, « Hammerklavier »

 

  • Allegro 10’51
  • Scherzo : assai vivace 2’38
  • Adagio sostenuto 15’37
  • Largo – Allegro risoluto 11’53

 

Théo Fouchenneret remporte le Premier Prix du Concours international de Genève en novembre 2018 avant d’être nommé « révélation soliste instrumental » aux Victoires de la Musique Classique. La sensibilité et la poésie de son toucher mais aussi la maturité de ses interprétations distinguent unanimement ce jeune pianiste français des autres interprètes de sa génération.
Après ses études à Nice, sa ville natale, dans la classe de Christine Gastaud, Théo Fouchenneret continue de bénéficier d’un enseignement d’excellence aux côtés de pédagogues d’exception qui forgeront les derniers contours de ce musicien complet. Il obtient les plus hautes distinctions au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris auprès de professeurs tels qu’Alain Planès, Hortense Cartier-Bresson et Jean-Frédéric Neuburger. En 2013, il remporte le Premier Prix au Concours international de piano Gabriel Fauré qui lui donne l’occasion d’aborder le répertoire d’un compositeur qui lui est particulièrement cher.
L’année 2018 marque un tournant dans sa carrière. Quelques mois avant de triompher au Concours international de Genève, il remporte le Premier Prix ainsi que cinq prix spéciaux au Concours international de musique de chambre de Lyon avec le Trio Messiaen.
Si Théo est régulièrement l’invité des émissions de radio et de télévision, c’est bien sûr à la scène qu’il porte ses principales interprétations. Applaudi par de grandes salles et des festivals internationaux, il se produit également avec les musiciens Victor Julien-Laferrière, François Salque, Lise Berthaud, Svetlin Roussev, Roland Pidoux…

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link