Aucun produit dans le panier.

Album d’un voyageur

Florian Noack,

Parmi les nombreux jeunes talents qui naissent sur la scène musicale, il en est quelques-uns dont le petit plus nous captive. C’est le cas de Florian Noack dont la générosité et le rayonnement solaire illuminent dès la première rencontre. Sa vivacité et sa curiosité sont fascinantes. Ses 25 doigts galopant sur le clavier émerveillent. Et surtout… surtout, sa sincérité et son humilité remplissent de respect.  Voyager au cœur des folklores des nations, partager la saveur unique de leurs musiques virtuoses ou pudiques, offrir parfois ses propres arrangements en première mondiale… Voici l’étonnante aventure sonore à laquelle nous convie le pianiste Florian Noack, l’un des artistes les plus passionnants d’aujourd’hui.

15,00  13,50 

Livraison estimée le 27/10/2021

- +

Description

Pour son premier enregistrement chez La Dolce Volta, Florian Noack propose un album autour de la Danse. Brahms, Grieg, Schubert, Rachmaninov, Szymanowski, Komitas, Janáček, Nín, Martucci et Grainger dressent un parcours empli de virtuosité, de poésie, d’intimité et parfois de mignardise.

Il fallait la palette extrêmement variée du talent de Florian Noack pour nous offrir la quintessence de ces pièces qui, sous d’autres doigts, regagneraient le répertoire de salon. C’est avec naturel que ce jeune pianiste maîtrise le son et la couleur sertis au sein d’une technique infaillible et jamais démonstrative.

Florian Noack, musicien splendide et généreux, révèle un véritable génie de transcripteur. Il est – sans nul doute – l’un de ces rares artistes qui réinventent le répertoire.

Album d’un voyageur

 

  • Percy GRAINGER, British Folk-Music Settings (extraits) // No.19 – Molly on the Shore 3’21
  • Percy GRAINGER, British Folk-Music Settings (extraits) // No.18 – The Knight and the Shepherd’s Daughter 2’31
  • Johannes BRAHMS / Florian NOACK, Deutsche Volkslieder WoO33 (extraits) // No.30 – All’ mein’ Gedanken 1’54
  • Johannes BRAHMS / Florian NOACK, Deutsche Volkslieder WoO33 (extraits) // No.31 – Dort in den Weiden steht ein Haus  1’05
  • Johannes BRAHMS / Florian NOACK, Deutsche Volkslieder WoO33 (extraits) // No.7 – Gunhilde 2’20
  • Johannes BRAHMS / Florian NOACK, Deutsche Volkslieder WoO33 (extraits) // No.34 – Wie komm’ ich dann de Poots eren? 1’32
  • Sergueï RACHMANINOV / Florian NOACK, Chant russe Op.41 No.3 3’39
  • KOMITAS, Danses arméniennes (extraits) // No.2 – Yerangi 2’30
  • KOMITAS, Danses arméniennes (extraits) // No.5 – Shushiki 1’51
  • Edvard GRIEG, Slåtter Op.72 (extraits) // No.14 – Tussebrureferda på Vossevangen 2’07
  • Edvard GRIEG, Slåtter Op.72 (extraits) // No.6 – Gangar (etter Myllarguten) 1’15
  • Edvard GRIEG, Slåtter Op.72 (extraits) // No.4 – Haugelåt (Halling) 3’26
  • Paul LADMIRAULT / Florian NOACK, Variations sur des airs de biniou // Ronde 0’52
  • Paul LADMIRAULT / Florian NOACK, Variations sur des airs de biniou // Bal 0’56
  • Paul LADMIRAULT / Florian NOACK, Variations sur des airs de biniou // Passepied 0’57
  • Paul LADMIRAULT / Florian NOACK, Variations sur des airs de biniou // Bal 0’59
  • Paul LADMIRAULT / Florian NOACK, Variations sur des airs de biniou // Bal 0’47
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°1 1’16
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°2 0’45
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°3 1’35
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°4 0’36
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°5 0’32
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°6 1’16
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°7 0’58
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°8 0’58
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°9 0’37
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°10 0’43
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°11 0’56
  • Franz SCHUBERT, Valses D.145 / Valse n°12 1’07
  • Leoš JANÁČEK / Florian NOACK, Danses de Lachie (extraits) // No.2 – Požehnaný 2’20
  • Leoš JANÁČEK / Florian NOACK, Danses de Lachie (extraits) // No.5 – Čeladenský 2’05
  • Karol SZYMANOWSKI, Quatre Danses polonaises (extraits) // Mazurka 1’06
  • Karol SZYMANOWSKI, Quatre Danses polonaises (extraits) // Krakowiak 1’13
  • Karol SZYMANOWSKI, Quatre Danses polonaises (extraits) // Oberek 3’48
  • Giuseppe MARTUCCI / Florian NOACK, Tarantelle Op.44 No.6 5’49

 

« Portrait d'un pianiste voyageur » - Diapason

On ne saurait imaginer autoportrait plus fidèle.
Florian Noack emprunte le titre de son album au cahier de jeunesse où Liszt mêlait des pages originales, des transcriptions et des éléments folkloriques. Comme ce grand européen avant l’heure, Noack effectue un tour du continent, à travers une collection de pièces courtes, de danses pour la plupart, et appose régulièrement sa propre marque de transcripteur.
“Les rythmes dans tous leurs états” aurait fait un excellent sous-titre. Rythmes jubilatoires avec Percy Grainger : Molly on the Shore, extrait des British Folk-Music Settings, est un chef-d’œuvre de verve, de rebond, de mordant, s’étirant dans des fins de phrase aux harmonies recherchées. Une superbe mise en bouche !
L’énergie la plus corrosive attaque les obsessionnelles Danses de Lachie (du pur Janáček) comme les Danses polonaises de Szymanowski – succulent Oberek. Et que dire de la Danza ibérica de Joaquin Nin ? La splendeur de cette Nuit de mai à Séville ne le cède en rien à certaines pages de Granados et de Falla.
Rachmaninov (belle ampleur du Chant russe) et Schubert s’invitent à la fête. Dans ces merveilles que les sont les Valses D145, Noack déploie une large palette expressive et chromatique nuançant leur robustesse d’une esquisse caresse.
Selon son goût, on s’attachera à certaines pièces plutôt qu’à d’autres. Telle est la loire du genre.
On aurait aimé danser de guingois sur les Airs de biniou de Ladmirault – le titre de l’œuvre se révèle plus amusant que le contenu. Il en faudrait plus pour faner l’attrait d’une trajectoire passionnante, où la beauté de l’instrument et celle du toucher se trouvent prolongées par une prise de son superlative.
Splendide travail éditorial, à tous égards.

« L'explorateur » - Classica
Réunir en un “Album de voyage” diverses pièces, le plus souvent brèves, de compositeurs inspirés par le folklore de leur pays : tel est le projet de Florian Noack.
Le jeune pianiste a arrangé lui-même certaines des œuvres qu’il souhaitait intégrer à son disque.
C’est à un véritable “Grand Tour” que nous convie Noack : tous les pays d’Europe ou presque s’y retrouvent.
Pas de prétention ethnomusicologie cependant : il s’agit surtout d’entraîner l’auditeur dans des contrées sonores inattendues, de lui faire découvrir comment la musique savante a pu se ressourcer en puisant dans le fonds populaire. Sans surprise, beaucoup de ces pièces folkloriques sont des danses : mélodies chantantes et rythmes débridées se conjuguent pour donner à l’ensemble une atmosphère allègre et rafraîchissante.
Parfait pour voyager dans son fauteuil !

« Voyage… ou covoiturage ? » - Musikzen
Voyage mouvementé dans l’univers de la danse par Florian Noack
Voyage, ballade ou danse ? Florian Noack n’a rien contre les œuvres du répertoire mais semble préférer les chemins de traverse, aller vers l’inconnu de ces compositeurs guidés par le folklore – véritable thème de son album. Certes, sublimé, lorsque Brahms s’en empare pour ses Volkslieder, que l’on admire ici dans une transcription pour piano de l’interprète : talent supplémentaire de ce musicien voyageur. « Atmosphère souvent narrative » (Noack) chez Brahms, qui se prolonge dans trois des Danses paysannes norvégiennes de Grieg. Avec Ladmirault, dont le pianiste a transcrit les Cinq variations sur des airs de biniou (à l’origine pour orchestre), le rythme est plus rude, et surtout plus simple – on leur préfère la richesse de timbres et le pouvoir incantatoire du recueil des Danses arméniennes de Komitas… hélas, réduit à deux extraits. Une frustration qui se retrouve dans le morcellement des Quatre danses polonaises de Szymanowski ainsi que dans l’arrangement de deux des Danses de Lachie de Janacek – compositeurs qui auraient mérité plus de respect. Heureusement, le cycle complet, lui, des douze ValsesD. 145 de Schubert, montre l’interprète à son affaire dans de modestes miniatures, au style si varié et libre.

Le pianiste belge Florian Noack s’est très vite distingué par l’originalité de ses programmes, par sa passion à défendre les œuvres rares du répertoire, et par la virtuosité de ses transcriptions d’œuvres orchestrales.

 

Il a été récompensé par l’ECHO Klassik (Jeune Artiste de l’Année), le Diapason d’Or de l’année, l’Octave de la Musique (Artiste de l’Année) et l’International Classical Music Award.

 

Sa carrière l’amène à se produire dans de nombreux festivals en Europe, en Chine, aux États-Unis, au Japon, en Corée du Sud et au Mexique.

 

Florian Noack est également lauréat de nombreux concours internationaux, dont le Concours International Robert Schumann, le Concours International de Cologne et le Concours International Rachmaninov pour jeunes pianistes.

 

Il est invité par l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège, l’Orchestre National d’Île-de-France, l’Orchestre National de Belgique et l’Orchestre Royal de chambre de Wallonie.

 

Florian Noack s’est formé aux Musikhochschulen de Cologne et de Bâle, auprès de Vassily Lobanov et de Claudio Martínez. Il a également travaillé avec Ferenc Rados et Rita Wagner.

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link