Aucun produit dans le panier.

RAVEL, DUTILLEUX, DEBUSSY // Quatuors à cordes

Quatuor Hermès,

On ne présente plus le Quatuor Hermès, devenu le plus brillant de la jeune génération des quatuors français grâce à un parcours solide, sans faute et sans esbroufe.

Après un disque Schumann encensé par la presse et le public, les 4 musiciens nous offrent ici un programme qu’ils ont dans la tête et les doigts depuis très longtemps,, mais… on n’enregistre pas les Quatuors de Ravel, Debussy et Dutilleux à la légère ou pour une amourette à laquelle tous les quatuors succombent de façon irrépressible.

15,00 

Livraison estimée le 16/04/2021

- +

Description

« Le hasard fait que cet enregistrement se trouve être celui de nos 10 ans ! C’est aussi le privilège du temps, de ces années  partagées ensemble et donc de  la sagesse qui en a été finalement le déclencheur, comme un amour qui prend le temps ».

De ce lien entre le Quatuor Hermès et ces œuvres magistrales est né cet enregistrement d’une maturité exceptionnelle, ou émotion, poésie et fusion quasi irréelle saisissent dès les premières mesures de Ravel, et ne lâchent plus jusqu’au dernier accord du quatuor de Debussy.

Cet art si particulier des Hermès de nous prendre immédiatement la main et ne pas la lâcher est le résultat d’un travail subtil où fluidité, choix des timbres, des couleurs, des atmosphères nous racontent des histoires avec engagement et fraîcheur. Une sorte d’élégance naturelle, équilibre entre spontanéité et profond respect des grands maîtres, de la musique tout simplement.

RAVEL / Quatuor en Fa Majeur

 

  • Allegro moderato 8’16
  • Très rythmé 6’12
  • Très lent 7’55
  • Vif et agité 4’53

 

DUTILLEUX / Quatuor “Ainsi la nuit”

  • Nocturne 3’02
  • Parenthèse 1, Miroir d’espace 2’03
  • Parenthèse 2, Litanies 2’46
  • Parenthèse 3, Litanies 2 4’22
  • Parenthèse 4, Constellations 2’10
  • Nocturne 2 00’54
  • Temps suspendu 2’27

 

DEBUSSY / Quatuor en Sol mineur

 

  • Animé et très décidé 6’29
  • Assez vif et bien rythmé 3’51
  • Andantino doucement expressif 7’21
  • Très modéré 7’09

 

« UN QUATUOR FUSIONNEL » - Télérama

Chacun de ces quatuors impose son univers, même si l’on peut s’amuser à tisser des liens entre certains de leurs mouvements. Tour à tour suave, scintillant, mélancolique, virtuose, ­celui de Ravel, commencé en 1902 et terminé en 1910, a rarement paru aussi enchanteur et fantasque. Enchâssé entre les œuvres aînées de Ravel et Debussy (le premier sous l’influence du second), le quatuor Ainsi la nuit, de Dutilleux, permit aux Hermès, en 2009, de remporter le premier prix du Concours international de musique de chambre de Lyon. Loin de tout ­ascétisme sonore, ils lui impriment un lyrisme bienvenu, en retracent les mystères et les péripéties avec une passion contagieuse, font surgir des échos ravéliens dans les pizzicatos et les frémissements du troisième mouvement. Et semblent glisser sans ­effort d’un siècle à l’autre en passant de ce Dutilleux nocturne de 1977 à l’épopée debussyste de 1893.

De ce disque superbe, enregistré au Teatro Bibiena de Mantoue pendant la nuit (par nécessité, mais l’on pourrait y voir le vrai fil conducteur de cet enregistrement, jusque sur son élégante pochette, sombre, soyeuse et piquetée de points lumineux), irradie une énergie d’autant plus remarquable qu’elle est parfaitement maîtrisée. Mais pour les membres du Quatuor Hermès, formation d’exception arrivée à la maturité, la musique ne doit pas seulement être pensée ; elle est aussi (surtout) profondément ressentie.

« LA TÊTE DANS LES ÉTOILES » - Classica

Les brillants musiciens d’Hermès éclairent la nuit de Dutilleux et nous mènent avec une légèreté céleste chez Ravel et Debussy.
Tout en cernant le caractère de chacune des œuvres, la formation assure en continu une vraie légèreté de touche, qui exclut la brutalité mais pas la puissance, beaucoup de souplesse dans le flux mélodique et un ton que l’on pourrait dire désincarné. Pour autant, cette élégance presque angélique ne contredit pas une solide mise en évidence de l’architecture propre des mouvements. Surtout les Hermès semblent exclure tout pittoresque de surface et tout expressionnisme, au profit d’un travail minutieux de la sonorité de chaque instrumentiste et de l’ensemble, superbement mis en valeur par la prise de son.
C’est ce qui rend précieuse leur lecture d’Ainsi la nuit, qui met en pleine lumière le fondement de la recherche esthétique de Dutilleux, le mystère de l’irisation sonore.
Par son programme et la maturité de l’interprétation, voilà un enregistrement qui fera date.

« UN ENREGISTREMENT MODÈLE » - Diapason

Un enregistrement modèle tant il s’en dégage de vie, de chaleur et d’émotion !
Le Quatuor Hermès fête ici ses dix ans. Enregistré dans l’acoustique naturelle du Teatro Bibiena de Mantoue, son programme a sans doute bénéficié de la nécessité d’opérer en quatre nuits à cause de la circulation alentour. Entre minuit et cinq heures, les barrières tombent, et le Quatuor de Ravel, qui peut être abordé comme une épure diaphane, sans vibrato, bondit et rebondit, chaque voix se frayant un chemin en phase avec les autres.
Ce qui frappe dès l’abord d’Ainsi la nuit de Dutilleux, c’est l’aisance et la sûreté des intonations, l’équilibre entre les pupitres. Plus délicate d’exécution, c’est une musique plus aisée d’interprétation : les mouvements sont brefs, bien caractérisés et, vu la mobilité de l’écriture et le jeu des rappels, il se passe toujours quelque chose de nouveau en relation avec ce qui précède.
Glisser Dutilleux entre Ravel et Debussy s’avère aussi judicieux que l’ordre du triptyque. Debussy bénéficie d’une fougue suffisamment réglée pour rendre les nuances (dynamiques et agnosiques) indiquées. Toutes les transitions et les tournants, qui font sortir de la route les imprudents, sont négociés avec beaucoup d’art – mais aussi une grande expérience de l’œuvre en concert.

« SUPERBE QUATUOR HERMÈS » - Crescendo

Il est devenu maintenant habituel de programmer les quatuors de Debussy et de Ravel avec celui de Dutilleux, Ainsi La Nuit. C’est encore le cas avec ce disque du quatuor Hermès. Après un premier CD avec les quatuors de Schumann, voici donc les trois quatuors français les plus célèbres. Dans l’ordre du programme, il y a d’abord Ravel : une interprétation délicate, ce qui n’est pas toujours le cas. C’est du plus bel effet. Les pizzicati du deuxième mouvement, par exemple, ne sont jamais durs et percussifs, mais toujours bien ronds. Rien à dire, c’est superbe! Le troisième mouvement est, quant à lui, tout simplement envoûtant, et la dernière partie achève de me convaincre qu’on est ici en présence d’une version exceptionnelle. Le Dutilleux qui suit sera peut-être une révélation pour certains. Pour moi, il s’agit d’une confirmation, celle d’un chef-d’oeuvre. L’oeuvre est construite en sept mouvements courts, chacun affublé d’un titre. Composé en 1977, les raffinements sonores sont bien rendus par les Hermès, avec cette sonorité à la fois claire et feutrée qui leur est propre. Ainsi La Nuit (quel beau titre!), sublime partition de Dutilleux, se donne ici avec une belle évidence, celle des grandes oeuvres. Et Debussy ? Absolument irrésistible!
Ecoutez les Hermès. Avec ce deuxième album, ils s’imposent comme l’un des quatuors les plus personnels. La version des Ebène trouve ici un fameux challenger.

« HERMÈS PRINCIER » - Musikzen

Du rêve et beaucoup de lumière avec le Quatuor Hermès
Les versions se suivent… et se ressemblent ! Ainsi, cette combinaison des uniques quatuors à cordes de Debussy, Ravel et Dutilleux par les Français du Quatuor Hermès avait déjà connu un succès par le Quatuor Psophos, tandis que peu de temps auparavant, l’aussi excellent Quatuor Varèse associait le Britannique Adès aux quatuors de Ravel et Dutilleux.
Distingué dans Schumann, le Quatuor Hermès retrouve ici avec ces trois compositeurs une certaine tradition héritée du Conservatoire de Lyon – dont sont issus ses quatre membres. Ce Ravel, à la fois souple et aérien, est à marquer d’une pierre blanche, tout comme cette interprétation noueuse et étonnement véhémente d’Ainsi la nuit de Dutilleux – plus proche de Berg que de l’habituelle filiation debussyste. Est-ce pour cette raison que cette énième version du Quatuor de Debussy parvient à se distinguer par l’ardeur de sa couleur rubis – du rêve et beaucoup de lumière.

Le quatuor Hermès, en référence au fameux messager de la mythologie grecque, puise sa force musicale par son rôle de passeur entre le texte du compositeur et la sensibilité du public. Les musiciens établissent également cette identité par leurs voyages aux quatre coins du monde. Le Carnegie Hall à New York, la salle de concert de la Cité Interdite à Pékin ou encore le Wigmore Hall à Londres font ainsi partie des salles qui les ont le plus marqués. Le quatuor est également présent dans les grands festivals internationaux.

La formation originale du groupe voit le jour en 2008 entre les murs du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon où les musiciens étudient avec les membres du quatuor Ravel. Ils s’enrichissent ensuite auprès de personnalités marquantes comme le quatuor Ysaÿe, le quatuor Artemis, Eberhard Feltz, et plus tard Alfred Brendel, immense inspiration avec qui les membres travaillent encore régulièrement aujourd’hui. Ouverts à tous les répertoires, ils sont amenés régulièrement à partager la scène avec des musiciens émérites comme Yo-Yo Ma, Nicholas Angelich, Gregor Sigl, Pavel Kolesnikov, Kim Kashkashian, Anne Gastinel ou encore les quatuors Ébène et Auryn.

Lauréat de nombreux premiers prix, notamment au concours de Genève ainsi qu’aux Young Concert Artists Auditions de New York, le quatuor Hermès est également soutenu par la Fondation Banque Populaire. Il a été quatuor en résidence à la Chapelle Reine Elisabeth à Bruxelles de 2012 à 2016 et est depuis 2019 quatuor associé à la Fondation Singer-Polignac à Paris.

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link