Camille Thomas

Gerrit Schreurs

Nommée aux Victoires de la Musique dans la catégorie « Révélation Soliste instrumental » de l’année 2014, la jeune violoncelliste franco-belge Camille Thomas a été choisie par la radio Musiq’3 – RTBF pour représenter la Belgique au Concours de l’Union européenne de radio-télévision (UER) où elle a remporté le Premier Prix et fut nommée « New Talent of the Year 2014 ».

Invitée des plus grandes salles, Camille Thomas s’est produite avec de nombreux orchestres tels que le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre Philharmonique de Baden-Baden, l’Orchestre Symphonique de la Radio Slovaque, l’Orchestre Philharmonique Slovaque, l’Orchestre Symphonique de Bretagne, le Brussels Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de la Garde Républicaine, l’Orchestre Lamoureux, l’Ensemble Orchestral de la Baule, l’Orchestre des Nations-Unies, le Junge Sinfonie Berlin etc…

Parallèlement à ses activités de soliste, elle se passionne pour la musique de chambre. En 2011 et 2012 elle est sélectionnée pour participer à l’International Music Academy Switzerland dirigée par Seiji Ozawa. Elle est nommée Révélation Classique de l’ADAMI 2010 et lauréate de la Fondation Bleustein-Blanchet pour la Vocation et de la Fondation Natexis Banque Populaire.

Elle est invitée à participer à l’émission de Rolando Villazón sur Arte « Stars von Morgen » en 2015.

Elle a étudié auprès de Marcel Bardon et Philippe Muller à Paris, ainsi qu’avec Stephan Forck et Frans Helmerson à la Hochschule « Hanns Eisler » de Berlin puis avec Wolfgang-Emanuel Schmidt à la Hochschule für Musik de Weimar.

Camille Thomas joue un instrument exceptionnel de Ferdinand Gagliano datant de 1788, le « Château Pape Clément », généreusement mis à sa disposition par Bernard Magrez.

Création de site web Création de site internet