Aucun produit dans le panier.

Le livre d’or de l’orgue français

André Isoir,

Réalisé entre 1972 et 1976, distingué par les plus hautes récompenses, Le Livre d’or de l’orgue français constitue l’une des plus grandes anthologies discographiques consacrées à l’instrument.

30,00 

Livraison estimée le 16/04/2021

- +

Description

Près d’une vingtaine de titres brossent un lumineux panorama des XVIIe et XVIIIe siècles, qui fait l’objet de la présente réédition.

Si une certaine universalité guide le langage de l’orgue en Europe jusqu’à la fin du XVIe siècle, nourri de polyphonie et de transcriptions vocales, comme de préludes libres ou de fantaisies, l’école française se singularise au fil des décennies suivantes. Elle se développe au service de l’Eglise catholique dans un contexte grégorien prégnant, tandis que la domination des couleurs et une sorte d’ivresse des timbres résultent d’une facture instrumentale anticipant le répertoire. De Titelouze à Dandrieu, les programmes proposés ici en portent témoignage à travers l’une des périodes les plus fastes de l’orgue français, couvrant quasiment les règnes de Louis XIII et de Louis XIV.

CD 1 - Couperin // Messe des paroisses

Kyrie

  • Plein chant du premier Kyrie en Taille 1’38
  • Fugue sur les Jeux d’anches 2’01
  • Récit de Chromhorne 2’40
  • Dialogue sur la Trompette et le Chromhorne 2’12
  • Plain chant 1’20

Gloria

  • Plein Jeu 1’03
  • Petite Fugue sur le Chromhorne 1’02
  • Duo sur les Tierces 1’51
  • Dialogue sur les Trompettes, Clairons et Tierces du Grand Clavier et le Bourdon avec le Larigot du Positif 2’54
  • Trio à deux dessus de Chromhorne et la basse de Tierce 2’14
  • Tierce en Taille 3’46
  • Dialogue sur la Voix Humaine 3’05
  • Dialogue en trio du Cornet et de la Tierce 3’05
  • Dialogue sur les grands jeux 1’41

 

  • Offertoire sur les grands jeux 9’14

Sanctus

  • Plein chant du premier Sanctus en Canon 0’47
  • Récit de Cornet 1’20
  • Benedictus. Chromhorne en Taille 3’40

Agnus Dei

  • Plain chant de l’Agnus Dei, en Basse et en Taille alternativement 1’47
  • Dialogue sur les grands jeux 2’26
  • Deo gratias. Petit plein jeu 0’58

Gilles JULLIEN

 

  • Préludes à cinq parties avec pédale de trompette en taille 3’03
  • Chromhorne en Taille 4’18
  • Dialogue 2’04

Jean-Henry d’ANGLEBERT

  • Quatuor sur le Kyrie à trois sujets du plain-chant 1’51

Louis COUPERIN

  • Chaconne en ré mineur 3’55
  • Branle de Basque 0’57
  • Fantaisie 2’28
  • Passacaille (39 variations) 6’06
CD 2 - Couperin // Messe pour les couvents

Kyrie

  • Plein jeu 1’18
  • Fugue sur la trompette 1’31
  • Récit de Chromhorne 3’02
  • Trio à 2 dessus de Chromhorne et la basse de Tierce 1’31
  • Dialogue sur la Trompette du grand clavier, et sur la montre, le Bourdon et le Nazard du Positif 1’53

Gloria

  • Plein Jeu 1’38
  • Petite Fugue sur le Chromhorne 0’44
  • Duo sur les Tierces 1’31
  • Basse de Trompette 2’05
  • Chromhorne sur la taille 3’11
  • Dialogue sur la Voix Humaine 2’51
  • Trio 1’25
  • Recit de Tierce 2’42
  • Dialogue sur les grands jeux 1’39

 

  • Offertoire sur les grands jeux 6’22

Sanctus

  • Plein jeu 0’50
  • Recit de Cornet 0’54

 

  • Élévation Tierce en taille 3’22

Agnus Dei

 

  • Plein Jeu 0’48
  • Dialogue sur les grands jeux 1’38

Deo Gratia

  • Petit plein jeu 0’52

Jehan TITELOUZE

  • Veni Creator, verset 1 1’56
  • Veni Creator , verset 2 2’17
  • Veni Creator , verset 3 2’03
  • Veni Creator , verset 4 2’34
  • Pange Lingua , verset 1 2’32
  • Pange Lingua , verset 2 2’34
  • Pange Lingua , verset 3 2’57
  • Ave Maris Stella , verset 1 1’52
  • Ave Maris Stella , verset 2 2’42
  • Ave Maris Stella , verset 3 1’25
  • Ave Maris Stella , verset 4 3’33
  • Exultet Cœlum , verset 1 0’59
  • Exultet Cœlum , verset 2 1’53
  • Exultet Cœlum , verset 3 3’00
CD 3 - Grigny // La messe

Kyrie

 

  • Premier Kyrie en Taille à 5 1’56
  • Fugue à 5 4’02
  • Chromorne en taille à 2 parties 3’27
  • Trio en dialogue 3’28
  • Dialogue sur les grands jeux 3’55

Gloria

 

  • Et in Terra Pax 1’28
  • Fugue 1’37
  • Duo 2’39
  • Récit de Tierce en taille 5’27
  • Basse de Trompette ou de Chromorne 3’10
  • Dialogue 3’09
  • Fugue à 5 3’31
  • Trio 2’53
  • Dialogue 3’20

 

  • Offertoire sur les Grands Jeux 8’29

Sanctus

  • Premier Sanctus en taille à 5 0’56
  • Fugue 1’28
  • Recit de Tierce pour le Bénédictus 3’25

Élévation

  • Dialogue de Flûtes pour l’Élévation 2’44

Agnus

  • Premier Agnus 1’31
  • Dialogue 3’36
  • Dialogue à 2 Tailles de Chromhorne et 2 Dessus de Cornet pour la Communion 3’47

Nicolas LEBÈGUE

  • Élévation en sol 1’57
  • Symphonie sur le fa bémol 3’20
CD 4 - Grigny // Les 5 hymnes

Veni Creator

  • Veni Creator en taille à 5 2’34
  • Fugue a 5 2’45
  • Duo 3’26
  • Récit de Chromorne 2’57
  • Dialogue sur les grands jeux 4’00

Ave Maris Stella

  • Ave Maris Stella 1’23
  • Fugue à 4 3’14
  • Duo 1’55
  • Dialogue sur les grands jeux 3’56

Pange Lingua

  • Pange Lingua, en taille, à 4 2’55
  • Fugue à 5 3’13
  • Récit du Chant de l’Hymne précédent 3’05

Verbum Supernum

  • Verbum Supernum 1’23
  • Fugue a 5 1’35
  • Recit en Dialogue 2’57
  • Recit de Basse de Trompette ou de Chromhorne 2’15

A Solis Ortus

  • A Solis Ortus 1’42
  • Fugue à 5 3’17
  • Trio 2’12
  • Point d’orgue sur les grands jeux 2’23
CD 5 - GUILAIN // Les 4 suites

Suite du premier ton

  • Grand plein jeu 1’40
  • Trio 1’21
  • Duo 1’06
  • Basse de Trompette 1’39
  • Recit 1’55
  • Dialogue 1’41
  • Petit plein jeu 1’04

Suite du quatrième ton

  • Plein jeu 1’35
  • Chromhorne en taille 3’13
  • Duo 2’06
  • Basse de Chromhorne 2’04
  • Trio 2’24
  • Dialogue 2’38
  • Petit plein jeu 1’09

Suite du deuxième ton

  • Prélude 2’01
  • Tierce en taille 2’53
  • Duo 1’14
  • Basse de Trompette 1’26
  • Trio de flûtes 1’49
  • Dialogue 2’35
  • Petit plein jeu 0’48

Suite du Troisième ton

  • Plein jeu 2’14
  • Quatuor 3’40
  • Dialogue de Voix Humaine 2’56
  • Basse de Trompette 1’36
  • Duo 1’20
  • Grand jeu 1’48
  • Petit plein jeu 0’51

Louis MARCHAND (1669 – 1732)

  • Plein Jeu 2’35
  • Fugue 2’20
  • Basse de Trompette 2’27
  • Quatuor 3’35
  • Fond d’orgue 2’01
  • Grand Dialogue 9’30
CD 6 - Clérambault // Les 2 suites

Suite du premier ton

  • Grand plein jeu 2’40
  • Fugue 4’01
  • Duo 1’28
  • Trio 2’21
  • Basse et dessus de trompette ou de cornet séparé, en dialogue 2’05
  • Recit de Chromhorne et de cornet séparé, en dialogue 3’53
  • Dialogue sur les grands jeux 2’25

Suite du deuxième ton

  • Plein Jeu 2’42
  • Duo 1’42
  • Trio 2’57
  • Basse de Chromhorne 1’47
  • Flûtes 2’59
  • Recit de Nazard 3’02
  • Caprice sur les grands jeux 2’33

Gaspard CORRETTE (1670 – 1733)

  • Dialogue de Voix Humaine 1’26
  • Dessus de tierce par accords 2’17
  • Dialogue à deux chœurs 1’24

Pierre DU MAGE (1676 – 1751) / Premier Livre d’orgue

  • Plein Jeu 2’45
  • Fugue 2’38
  • Trio 2’26
  • Tierce en Taille 3’56
  • Basse de trompette 2’16
  • Recit 2’55
  • Duo 2’00
  • Grand jeu 3’33

Jean-françois DANDRIEU (1681 – 1738)

  • Plein jeu du premier ton 1’46
  • Fugue sur l’Ave Maris Stella 2’04
  • Basse et dessus de trompette 1’22
  • Muzète 1’58
  • Offertoire 4’44
  • Duo en cor de chasse 0’50
« Ivre de l'orgue » - Diapason

La Dolce Volta nous rend en six CD à prix doux des interprétations légendaires pour leur toucher et leur ornementation magiques, pour une diction qui sculpte le temps avec une souveraine élégance et intériorité mis désormais en valeur par un habillage chic (remastérisation, présentation luxueuse, récente interview du maître, fiches organologiques).

« La musique ancienne grand luxe » - Classica

Le Livre d’or de l’orgue français d’André Isoir est un grand classique du label Calliope, enregistré dans les années 1970.
Le revoici dans un son magnifié, avec une présentation luxueuse signée La Dolce Volta.

« Coup de cœur » - France musique

En novembre 2013, vient de ressortir une très belle anthologie de l’organiste André Isoir consacrée à l’orgue français. On pourrait même l’intituler : « l’orgue français dans tous ses états ! ».
A la faveur de la reprise du catalogue Calliope par le label La Dolce Volta, sont ressortis les livres de Couperin, Grigny, Du Mage, Clérambault, Guilain sur des gravures datant des années 1972 à 1976 : elles n’ont pas pris une seule ride ! C’est un orgue français toujours sensible, coloré, riant, souvent tendre, parfois majestueux et martial, au toucher toujours élégant allant chercher ce qui se cache derrière des textes parfois prosaïques.

A l’écoute de ces gravures réalisées dans les années 1970 par André Isoir, on est frappé par la fraîcheur des interprétations. André Isoir a eu le courage de jouer des instruments moins authentiques et moins bien restaurés que ceux que les organistes de nos contemporains peuvent jouer aujourd’hui. Mais cet esprit pionnier s’accompagne de trouvailles, d’inventivité : « il fallait faire avec ce dont on disposait » a écrit André Isoir, et c’est très vrai, avec une écoute complémentaire du répertoire vocal de cette époque, ce qui n’allait pas de soi dans ces années. Le résultat est toujours là, et ne cesse de nous ravir encore !

« André Isoir : quand la parole est d'orgues » - L'est républicain

Salutaire : Poursuite des rééditions par La Dolce Volta des enregistrements parus naguère chez Calliope.

Les compositeurs français, contemporains de Louis XIV, que sont Couperin, Nicolas de Grigny, Clérambault, Guilain, Corrette, Dandrieu, Marchand… retrouvent une nouvelle jeunesse. Avec André Isoir, leur musique est empreinte d’une évidente clarté. Quelle honnêteté, quelle bonté et quelle douceur chez cet interprète !

« André Isoir : le retour de l'orgue classique français » Anaclase

Voici un coffret indispensable pour s’initier à ce monde merveilleux de l’orgue classique français, ou pour les connaisseurs qui retrouveront ces pages aimées dans un son inégalé à ce jour. Un cadeau idéal pour les fêtes, en attendant, espérons-le, un autre coffret consacré aux musiques romantiques et symphoniques par le même interprète et issu de la même collection d’origine.

« Quand vous entrez dans une église et que vous voyez ces grands tuyaux de métal luisant dans l’ombre et que vous imaginez un homme seul faisant marcher tout cela, vous avez vraiment envie d’être cet homme-là. Il faut reconnaître que l’orgue est un instrument attachant. »

André Isoir, né à Saint-Dizier, fit ses études musicales à l’école César Franck où il fut notamment l’élève d’Édouard Souberbielle pour l’orgue et Germaine Mounier pour le piano. Il entre ensuite au Conservatoire National Supérieur où il obtient, à l’unanimité du jury, le premier prix d’orgue et d’improvisation en 1960 dans la classe de Rolande Falcinelli.

Il est ensuite lauréat de plusieurs concours internationaux : à Saint-Albans (Angleterre) où lui est décerné le premier prix en 1965, puis à Haarlem (Hollande) où il est vainqueur trois années consécutives (1966, 67, 68), remportant ainsi le «Prix de Challenge» qu’il est, à ce jour, le seul français à avoir obtenu depuis la fondation de ce concours en 1951.

Il a enregistré une soixantaine de disques, ce qui lui a valu d’obtenir 8 grand prix du disque (de 1972 à 1991), ainsi que le prix du Président de la République pour le « Livre d’Or de l’Orgue Français ».

André Isoir complète sa culture musicale par une connaissance approfondie de la facture instrumentale ; celle-ci contribuant, selon lui, à une meilleure approche des différents styles, tant au point de vue de la technique, qu’à celui de la registration.

Organiste émérite de Saint-Germain-des-Prés à paris et Chevalier des Arts et Lettres ainsi que dans l’ordre national du Mérite, il est également nommé meilleur soliste instrumental de l’année aux deuxièmes victoires de la musique.

Service client

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions

a

Cadeau offert

Pour toutes commandes supérieure à 50 €

Paiement

Paiements 100% sécurisés / Protocole sécurisé SSL

a

Livraison rapide

Expédition en 24/48H dès sa réception en COLISSIMO DIRECT

Newsletter La Dolce Volta

Pour les amoureux de la musique classique, recevez nos dernières créations et profitez d'offres exclusives (un à deux envois par mois)
INSCRIPTION
close-link