André Isoir / Le Livre d’or de l’orgue français

André Isoir

Réalisé entre 1972 et 1976, distingué par les plus hautes récompenses, Le Livre d’or de l’orgue français constitue l’une des plus grandes anthologies discographiques consacrées à l’instrument. 

Acheter sur l'e-store

Près d’une vingtaine de titres brossent un lumineux panorama des XVIIe et XVIIIe siècles, qui fait l’objet de la présente réédition.

Si une certaine universalité guide le langage de l’orgue en Europe jusqu’à la fin du XVIe siècle, nourri de polyphonie et de transcriptions vocales, comme de préludes libres ou de fantaisies, l’école française se singularise au fil des décennies suivantes. Elle se développe au service de l’Eglise catholique dans un contexte grégorien prégnant, tandis que la domination des couleurs et une sorte d’ivresse des timbres résultent d’une facture instrumentale anticipant le répertoire. De Titelouze à Dandrieu, les programmes proposés ici en portent témoignage à travers l’une des périodes les plus fastes de l’orgue français, couvrant quasiment les règnes de Louis XIII et de Louis XIV.

Création de site web